Fdesouche

À Lille, 3 blessés après des coups de feu et de machette, une dizaine d’interpellations : « C’est une guerre des clans, avec des sans-papiers, des dealers » (MàJ)

https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Après un blessé lundi, la tension est montée d’un cran ce vendredi, rue Jules-Guesde. Plusieurs dizaines d’individus avec arme à feu et machettes ont attaqué un autre groupe. Les pompiers et le Samu ont secouru un blessé par balle touché grièvement, et deux plus légers à coups de lame. Les commerçants appellent les autorités à « intervenir en force ». Treize personnes ont été interpellées.

La tension est forte à nouveau, ce vendredi après-midi, rue Jules-Guesde, dans le quartier de Wazemmes à Lille. La petite artère commerçante est bouclée par les policiers. Au milieu, les pompiers venus avec trois ambulances et deux équipes du Samu sont au travail. Trois jeunes hommes ont été blessés, un grièvement par balle au thorax, deux à coups de lame plus légèrement (avec une grosse plaie au crâne pour l’un d’eux). Les trois victimes, conscientes, sont hospitalisées. Au sol, encore, des traces de sang, et trois munitions semblant être du neuf millimètres.

Autour du dispositif, de nombreux jeunes gens attendent, très tendus. Ils accusent des membres d’une autre communauté de les avoir attaqués. « C’est une guerre de territoire, de clans, avec des sans-papiers, des dealers, explique un commerçantLa semaine dernière, un groupe a été délogé d’une partie de la rue, et, là, ce groupe est revenu avec du renfort, de Montbello, porte des Postes et Roubaix. C’était hallucinant, ils ont débarqué à plusieurs dizaines avec des sabres, hachoirs, des bombes lacrymogènes pro (et une arme à feu). C’était une vraie scène de guerre, préméditée, une armada en centre-ville ».

[…]

La Voix du Nord


Fdesouche sur les réseaux sociaux