Fdesouche

Dans un communiqué, le syndicat de police Alliance dénonce une «véritable certitude d’impunité ouvrant la porte à toutes les dérives».

Un individu en situation irrégulière, interpellé à deux reprises en 24h à Montpellier, a été remis en liberté, dénonce le syndicat de police Alliance dans un communiqué de presse publié en début de semaine.

(…) Selon Alliance, il s’agit d’un «ancien mineur non accompagné de nationalité marocaine, connu défavorablement des services de police et faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire français qui lui a été notifiée par la Préfecture de l’Hérault». Mais faute de place dans un centre de rétention administratif de la zone sud, l’individu «est tout simplement remis en liberté», fustige le syndicat de police.
«Vive Ben Laden»

Le lendemain, samedi 15 mai, ce même individu est de nouveau repéré par les policiers : il traverse les voies ferrées au mépris des règles de sécurité et monte dans un TGV sans titre de transport et sans masque. Contrôlé par les policiers, il les insulte, crache au visage de l’un d’eux puis lance «Vive Ben Laden», relate Alliance.

Interpellé et conduit au commissariat central, il est relâché avec une convocation devant un officier de police judiciaire pour le mois d’octobre «avec la quasi-certitude qu’il ne s’y présentera pas», estime le syndicat.

(…) Le Figaro

(Merci à MarcelVincent)


Fdesouche sur les réseaux sociaux