Fdesouche

Officiellement retraité depuis 2019, l’ancien syndicaliste et député européen José Bové soutient la présidente socialiste sortante, l’année des 50 ans des luttes sur son fief, le Larzac.

Son horizon est toujours le même, les contreforts du plateau du Larzac, en Aveyron, au pied de son hameau de Montredon. La pipe toujours collée aux lèvres, la moustache grisonnante, le sourire encore malicieux. José Bové, 67 ans, poursuit ses luttes. En soutenant, en dernière position de la liste aux élections régionales en Aveyron, la présidente socialiste sortante, Carole Delga, l’ancien syndicaliste paysan, député européen de 2009 à 2019, veut « faire barrage à un Rassemblement national qui frappe aux portes du pouvoir ». « La gauche, avec son éparpillement, propose un échec, dit-il. Mais Macron, en jouant toutes les cartes, joue aussi avec le feu. Pour moi, c’est inconcevable de voir le RN diriger une région, d’où mon engagement dans cette campagne. »  [….]

Le Monde


Fdesouche sur les réseaux sociaux