Fdesouche

Une explosion survenue samedi devant une école pour filles à Kaboul en Afghanistan, a fait au moins 55 morts et des dizaines de blessés, dont des élèves, au moment où le ramadan touche à sa fin et que les forces étrangères accélèrent leur retrait. L’attentat s’est produit dans le quartier de Dasht-e-Barchi, dans l’ouest de la capitale afghane, peuplé majoritairement par des chiites hazaras, souvent pris pour cible par des militants islamistes sunnites. Selon la source proche des services de sécurité, de nombreux blessés sont dans un état critique.

L’attentat n’a pas été revendiqué à ce stade et les Talibans ont nié y être impliqués. Leur porte-parole, Zabihullah Mujahid, a pour sa part, condamné l’attaque.  […]

France 24 ; Ouest France


Fdesouche sur les réseaux sociaux