Fdesouche

La National Association for the Advancement of Colored People (en français : association nationale pour la promotion des gens de couleur), en général désignée par son sigle NAACP, est une organisation américaine de défense des droits civiques. Elle a été fondée en 1909 à partir du Niagara Movement, qui avait été créé en 1905 par W. E. B. Du Bois.

Publicité

Dans son domaine, elle est l’une des organisations les plus anciennes et les plus influentes aux États-Unis […]

Wikipédia


Derrick Johnson, président et directeur général de la N.A.A.C.P., était au téléphone avec d’autres leaders des droits civiques mardi après-midi, pour discuter de la stratégie à adopter face aux différentes issues possibles du procès de Derek Chauvin, le policier accusé du meurtre de George Floyd. […]

“Quand il a été déclaré coupable pour les trois charges, j’ai eu un soupir de soulagement”, a dit M. Johnson. “Parce que si le verdict s’était passé différemment, l’énergie aurait pu être brutale”. […]

Que pensez-vous du rôle des entreprises dans ces efforts ?

Les entreprises ont un rôle essentiel à jouer. Elles doivent s’engager davantage pour mettre fin au système de castes dans lequel nous vivons, car beaucoup trop d’entre elles ont participé au statu quo des inégalités raciales. Beaucoup d’entre elles ont maintenu leur marge bénéficiaire sur cette base. Mais nous sommes à un point dans cette nation où ce n’est plus une bonne pratique commerciale pour les entreprises de ne pas s’engager.

Les sociétés doivent utiliser leur force et leurs choix pour étendre et protéger notre accès au vote. Bon nombre de ces entreprises exercent une grande influence pour faire passer des politiques qui profitent à leurs résultats. Nous devrions également tenir compte de la protection de notre démocratie, de l’élargissement et de la protection de l’accès au vote, et du maintien d’une norme de maintien de l’ordre. Le monde nous regarde.

Quels sont les changements spécifiques qui, selon vous, feraient la différence ?

Trois choses. La première doit être une vision honnête des données. Si la croissance de la part de marché d’une société est beaucoup plus diversifiée que ses dépenses de marketing, il doit y avoir un ajustement.

Deuxièmement, les décideurs doivent refléter la croissance de la base de clients, de sorte que les conseils d’administration soient diversifiés et que la direction de l’entreprise le soit également. En effet, de nombreuses erreurs sont commises parce que les personnes qui ne sont pas présentes à la table ne sont pas en mesure d’aider à prendre des décisions qui tiennent compte de la culture.

Et troisièmement, il doit y avoir plus de diversité dans les marchés publics et autres opportunités pour les entrepreneurs, et de meilleurs salaires. Henry Ford, avec toutes les choses qu’il a mal faites, avait raison de s’assurer que ses travailleurs étaient payés de manière à ce qu’ils puissent acheter des voitures Modèle T, afin qu’il puisse vendre plus de voitures.

C’est un impératif pour les entreprises de s’engager dans la création d’une société juste et équitable. Ce n’est pas de la charité.

Pensez-vous que les promesses faites l’année dernière par les entreprises de diversifier leur main-d’œuvre et l’argent qu’elles se sont engagées à verser aux organisations œuvrant pour la justice raciale ont eu un impact ?

C’est un pas dans la bonne direction. Mais on ne peut pas s’attaquer au racisme structurel qui existe dans ce pays depuis 400 ans avec quelques chèques. Il doit s’agir d’un investissement durable, afin que nous puissions créer une société plus équitable et que nous puissions réellement faire progresser les opportunités commerciales. Parce que ces deux choses ne sont pas en conflit l’une avec l’autre.

Cette nation a toujours été diversifiée, mais elle l’est de plus en plus. Nous sommes dans une économie mondiale, et nous avons besoin de toute notre matière grise, et il y a des marchés ici même dans cette nation qui doivent être exploités. Si nous continuons à avoir ce type d’incidents malheureux (comme les meurtres commis par la police), et les conséquences qui en découlent, cela ne crée pas un climat commercial stable.

Accueillez-vous favorablement ces déclarations de solidarité de la part des PDG, ou y a-t-il des cas où vous pensez qu’il serait préférable que les cadres ne ressentent pas nécessairement le besoin d’intervenir dans un moment comme celui-ci ?

Les déclarations sont bien, mais c’est l’engagement et la longévité de l’engagement qui sont les plus importants. Ainsi, lorsque la controverse survient, la question pour nous est toujours la suivante : Êtes-vous prêt à faire partie de la solution ? Vous ne pouvez pas avoir un prêteur qui fait une déclaration noble et qui pratique des comportements prédateurs, en ciblant les mêmes communautés. […]

New York Times

Cette semaine :


Fdesouche sur les réseaux sociaux