Fdesouche

Si Amine Merhab, accusé sur le tard, a été acquitté, la cour a été impitoyable avec les quatre autres. Abed-Naib Boura et Mohammed Amari ont écopé de 20 ans de réclusion, soit cinq ans de plus que la peine réclamée par l’avocate générale hier.

Présenté comme le tireur, Mohamed Namous a été condamné à 30 ans de réclusion avec une mesure de sûreté de 20 ans. La même sanction a été infligée à Mohamed Badi, soit dix ans de plus que celle requise par l’accusation.

En lui réservant un tel traitement, la cour le désigne ainsi comme le commanditaire de l’assassinat de Johnny Rambaud, 24 ans, abattu de plusieurs balles le 20 juin 2013, quartier des Crottes à Marseille.

(…)

La Provence

Merci à Tara King


Fdesouche sur les réseaux sociaux