Fdesouche

17/04/21

Le déferlement immédiat de critiques venues de son propre camp a rapidement fait changer Joe Biden de position.

Après voir finalement décidé de confirmer le quota fixé par l’ex-président pour cette année, en raison du besoin de “reconstruire” le programme d’admission de réfugiés, selon son conseiller pour la sécurité nationale Jake Sullivan sur Twitter, le 46e président s’est ravisé dans la soirée. 

Face au tollé, sans précédent dans son propre parti depuis son arrivée au pouvoir en janvier, la Maison Blanche a immédiatement voulu rétropédaler en assurant qu’il ne s’agissait que d’une décision provisoire, appelée à être revue à la hausse d’ici mi-mai.

(…) Huffington Post

16/04/21


Fdesouche sur les réseaux sociaux