Fdesouche

Jeudi, Twitter a banni définitivement James O’Keefe, fondateur de Project Veritas, accusant la personnalité controversée de droite d’avoir violé les règles du réseau social en matière de spam et de manipulation de la plateforme – mais O’Keefe dit qu’il a l’intention de poursuivre Twitter en réponse.

FAITS ESSENTIELS
La suspension de O’Keefe est permanente, a déclaré un porte-parole de Twitter à Forbes.

Le porte-parole a cité les règles de manipulation de la plateforme et de spam de Twitter, qui interdisent aux utilisateurs de gérer de faux comptes et d’utiliser plusieurs comptes pour “amplifier ou perturber artificiellement les conversations”, bien que la société n’a pas indiqué d’infraction spécifique.

O’Keefe a déclaré à Forbes qu’il prévoyait de poursuivre Twitter pour diffamation la semaine prochaine, niant avoir jamais géré de faux comptes.

CITATION ESSENTIELLE
“C’est faux, c’est diffamatoire, et ils vont payer”, a déclaré O’Keefe dans une déclaration, qui a été envoyée par un porte-parole de Project Veritas et publiée sur son compte Telegram. “La section 230 les a peut-être protégés auparavant, mais elle ne les protégera pas de moi”.

[…]

Forbes

Récemment sur Project Veritas:

En lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux