Fdesouche

Depuis le 25 mars, des associations de migrants subsahariens dénoncent sur les réseaux sociaux une vague d’agressions à leur encontre. Dans les quartiers de Kram et de La Soukra, au nord de Tunis, plusieurs ressortissants d’Afrique subsaharienne affirment avoir été agressés à l’arme blanche par des délinquants locaux. Ils réclament des mesures de sécurité de la part des autorités tunisiennes.

[….] Mamadou, un ressortissant ivoirien qui y vit depuis plusieurs années, affirme avoir été agressé avec son frère, lundi 29 mars, par des “Arabes” qui voulaient leur arracher leur téléphone.

« Ils avaient des couteaux et voulaient nous poignarder. Heureusement, ils n’ont pas pu prendre nos téléphones. Nous avons l’impression que c’est seulement les Noirs qui sont agressés ou volés dans notre quartier. Chaque jour, il y a des agressions commises par des délinquants arabes dans les quartiers. Ils agressent hommes et femmes. Ils prennent nos portables, nos portefeuilles. Alors que ce n’est déjà pas facile de vivre comme sans-papiers en Tunisie. Nous sommes en colère. »  [….]

France 24


Fdesouche sur les réseaux sociaux