Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Les clandestins se prétendent très souvent mineurs pour éviter l’expulsion. De plus quand ils commettent des délits, ils savent que les peines prononcées par le tribunal pour enfants seront moindres que celles encourues devant la justice des adultes. Encore faut-il éviter de prendre les magistrats pour des ignares.

(…) À la vue des agents, tout le monde s’enfuit à pied. Trois mineurs sont rattrapés, ensuite le chauffeur. Il dit être né à Alep, clandestin en France, marié et père de deux enfants, âgés de 10 et 5 ans. Victime d’une chute durant la poursuite, il est conduit à l’hôpital, dont il s’échappe dès le matin.

(…) Il est aussitôt interpellé pour recel, ses empreintes digitales l’identifient. Il est en fait Algérien et possède plusieurs alias. (…)

Des tergiversations qui n’ont pas l’air de plaire au procureur : “ Il a sorti un pistolet électrique lors de son interpellation, en osant prétendre qu’il pensait qu’il s’agissait d’une lampe. Il nie avoir été dans la voiture alors qu’il a été filmé par la vidéo surveillance !” 
Il requiert de 4 à 6 mois de prison.

Ce sera 6 mois avec sursis, mais l’homme fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire. S’il s’y soustrait, il commet un délit…

L’Indépendant


Fdesouche sur les réseaux sociaux