Fdesouche
Rumeurs de violence à Tolbiac : un ex-candidat de la France Insoumise en Isère pris dans la tempête

25/04/18

Taha Bouhafs, ex-candidat de la France Insoumise aux législatives en Isère s’est retrouvé mêlé ces derniers jours aux événements de Tolbiac et aux rumeurs de violence policière. Le militant, qui a relayé des témoignages infondés est désormais la cible d’une violente campagne de dénigrement.

C’est une rumeur qui a enflé depuis ce vendredi, jusqu’à prendre des proportions énormes et qui semble prendre de court aujourd’hui tous ses protagonistes. L’un d’eux, Taha Bouhafs, militant insoumis grenoblois âgé d’une vingtaine d’années est l’ex-candidat de la France insoumise aux dernières législatives en Isère.

Le candidat malheureux aux élections de juin 2017 a participé au blocus de la faculté de Tolbiac et se retrouve depuis quelques jours pris sur les charbons ardents des réseaux sociaux. Le militant, qui a relayé certaines rumeurs de violence sans avoir vérifié leur véracité est aujourd’hui la cible d’une violente campagne de dénigrement.

(…) Des témoignages confus évoquaient tour à tour “une chute”, “une flaque de sang”, “un homme inanimé” gisant au sol, “un homme entre la vie et la mort”, et même un décès. Problème, personne n’a réussi au bout de plusieurs jours, à mettre la main sur ce soi-disant blessé grave et la préfecture de police a démenti cette version dès ce vendredi.

france3-regions.francetvinfo.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux