Fdesouche

27/03/21

L’artiste a récidivé. Dans son dernier clip, publié vendredi soir sur youtube, le rappeur M2Z a de nouveau insulté la maire de Montbéliard, Marie-Noëlle Biguinet. Il y a quelques semaines, le même type d’attaque lui avait pourtant valu d’être placé en garde à vue.

« C’était chaud cette année, demande à la Biguinet, cette sorcière au gros nez veut nous voir condamné s», peut-on entendre dans un des couplets du morceau. « Sale p*** », lance par la suite le rappeur dans la vidéo en s’adressant à l’élue.

Or, c’est exactement cette insulte qu’il avait prononcée lors d’un freestyle sur Instagram et qui lui avait valu quelques déboires. Marie-Noëlle Biguinet, visée directement par cette attaque, avait déposé une plainte pour «outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique». L’artiste avait alors été placé brièvement en garde en vue. 

Quelques jours après, le 7 mars, le tournage du clip avait provoqué de nouvelles tensions avec les forces de l’ordre dans le quartier de la Petite Hollande de Montbéliard. 

Youtube

CNews


03/03/21

La maire de Montbéliard porte plainte contre un rappeur de la Petite Hollande pour outrage. Dans une vidéo d’une minute et trente secondes publiée le 24 Janvier 2021 sur son compte Instagram, on voit le rappeur M2Z faire “un freetsyle” sur le siège passager d’une voiture. Il rappe de manière continue, jusqu’à citer nommément la maire de Montbéliard. S’en suivent des propos insultants (“sale pute”, “gros nez” sic).

Le rappeur, que nous avons pu contacter, dément avoir voulu viser personnellement l’élue et parle d’une démarche “artistique”. La phrase “sale pute” ? “C’est plus une signature vocale qu’autre chose, c’est comme si c’était une ambiance, un bruitage… c’est que de la musique, et il ne faut pas penser loin, c’est juste de l’art, c’est comme la peinture, comme la danse… après chacun sa manière de dire les choses, et ça s’appelle juste la liberté d’expression, voilà.”

Jusqu’où peut aller la liberté d’expression d’un artiste ? C’est désormais à la justice de trancher. Une enquête est en cours. Le jeune rappeur a été entendu par la police lundi matin, avant d’être remis en liberté. Le parquet de Montbéliard doit prochainement décider de la suite pénale à donner à cette affaire. 

[…]

France Bleu


A la suite de sa garde à vue le rappeur M2Z continu les provocations sur son compte Instagram :



Fdesouche sur les réseaux sociaux