Fdesouche

Depuis plusieurs mois, des détenus sèment la terreur derrière les murs de la maison d’arrêt de Seysses, près de Toulouse.

Ces prisonniers, essentiellement “clandestins”, car en situation irrégulière sur le territoire français, sont très violents. Très communautaires, ils n’hésitent pas à se fabriquer des armes tranchantes pour attaquer les autres prévenus et mettre la main sur tous les trafics.

La scène est saisissante, digne des films américains. Sur une vidéo tournée à la maison d’arrêt de Seysses, on découvre la cour de promenade de la prison. Une dizaine d’individus se resserre autour d’un homme, puis le cercle s’écarte et chaque participant à cette rixe se sépare. Au sol, un détenu reste allongé, visiblement touché. Il saigne, victime d’un coup donné avec une arme tranchante…

(…) La Dépêche

Merci à Boby


Fdesouche sur les réseaux sociaux