Fdesouche
[…] un adolescent de 17 ans et un jeune homme de 18 ans ont été placés en garde à vue […] Interpellés à Mantes-la-Jolie (Yvelines) et Marseille (Bouches-du-Rhône), ces deux suspects radicalisés auraient chacun envisagé de mener une action violente sur sol français. […] […] « Nous devons actuellement faire face à des attaques meurtrières bien moins organisées, mais plus difficiles à anticiper du fait de profils plus imprévisibles et souvent assez instables », expliquait le juge antiterroriste David De Pas dans les colonnes du Parisien en novembre dernier, expliquant avoir constaté « un très net rajeunissement des auteurs ».

Article disponible en intégralité sur Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux