Fdesouche

L’Etat sera «derrière les salariés» des sites industriels français, comme Ascoval, concernés indirectement par le dépôt de bilan de la société britannique de financement Greensill, assure ce mardi le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

«Je n’ai pas de crainte» sur d’éventuelles destructions d’emplois sur des sites français, a affirmé le ministre sur France 2, ajoutant que «dans tous les cas de figure l’Etat sera derrière ces sites industriels et derrière les salariés».

[…]

La Voix du Nord


Fdesouche sur les réseaux sociaux