Fdesouche

Jamais l’Inde n’avait été aussi puissante sur la scène internationale. Jamais non plus elle n’avait mis en oeuvre une politique aussi ouvertement nationaliste, pro-religion (en l’occurrence l’hindouisme) et autoritaire que celle du Premier ministre Narendra Modi. Triomphalement réélu en mai 2019, après avoir succédé en 2014 aux soixante ans de règne de la dynastie des Nehru-Gandhi, il a méthodiquement bâti un pouvoir qu’il ne cesse de renforcer avec une double revanche à prendre sur l’histoire : restaurer ce qu’il présente comme la pureté originelle de l’Inde d’avant les invasions mogholes et britanniques, et lui conférer une place centrale dans l’ordre international

Publicité

Fdesouche sur les réseaux sociaux