Fdesouche

09/03/2021


02/03/2021

Dr Didier Legeais

Mardi 9 mars, un médecin et deux militants associatifs, âgés de 61 à 82 ans seront jugés, par le tribunal judiciaire de Grenoble pour complicité d’escroquerie aux dépends de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de l’Isère.

L’arnaque, en général, peut prendre plusieurs formes : des médicaments expédiés à l’étranger, mais aussi des fauteuils roulants, des testeurs de glycémie ou encore deux personnes différentes qui se font opérer avec la même carte d’AME. L’imagination des escrocs est sans limite.

Dans cette affaire, le plus étonnant c’est que les trois prévenus qui ne sont jugés que pour ”complicité” semblent être des lampistes.  Pour l’instant, on ne connaît pas tous les détails de l’affaire qui sera jugée mardi 9 mars à 13h30. Il semblerait que les trois prévenus, un médecin du centre-ville de Grenoble et deux militants engagés dans la défense des sans-papiers et des réfugiés, se soient laissés abuser. Abusés par des ressortissants, notamment algériens, arrivant avec des visas touristiques et affirmant aux prévenus qu’ils étaient sans papier.  L’affaire a duré cinq ans avant d’être découverte par le consulat de France à Alger.

Source France bleu


Fdesouche sur les réseaux sociaux