Fdesouche

06/03/2021

D’après le maire, ces violences surviennent après des “opérations [de police] sur des points de deal, des opérations anti-stupéfiants, que nous avons menées ces derniers temps”.


Rillieux-la-Pape avait été placée en quartier de “reconquête républicaine” en janvier dernier par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, après des incidents survenus en octobre. Des individus cagoulés avaient tenté d’incendier une église et jeté cailloux et boules de pétanque sur les pompiers. Des policiers supplémentaires vont être recrutés.

La peur des habitants

Et le bilan est très lourd. Ce sont treize véhicules qui sont partis en fumée. Si les carcasses des voitures incendiées sur la chaussée ont été enlevées en priorité, une demi-douzaine était encore visible ce samedi, en attente d’être évacuées. Des jardinières ornant le terre-plein central de l’avenue, renversées sur la chaussée de l’avenue de l’Europe, ont été réinstallées par des agents des services techniques de la ville dans la soirée de vendredi, une fois le calme revenu. Les agents propreté de la Métropole ont entrepris un nettoyage complet.

« Nous avons eu très peur ! Ce quartier devient invivable ! » se lamentait samedi matin un habitant encore sous le choc. « On a assisté à de véritables actes de guerre ! Ces voyous sont très organisés ! Comment cela va-t-il finir ? » s’interrogeait un voisin.

(…) Le Progrès

05/03/2021

Le phénomène débuté mercredi à la Duchère dans le 9e arrondissement de Lyon va-t-il se propager ces prochaines heures au reste de l’agglomération ?

Selon nos informations, des violences urbaines ont éclaté vendredi soir à Rillieux-la-Pape. Les faits ne seraient pas liés à l’accident d’un adolescent sur un scooter, mais plutôt à des saisies de drogue dans la semaine. Plusieurs feux de voiture nous ont été signalés, notamment dans le quartier des Alagniers, des faits confirmés par la municipalité. Des dizaines d’individus cagoulés en sont les auteurs. Pompiers et forces de l’ordre sont désormais présents en nombre.

Rillieux-la-Pape a connu de nombreux débordements de ce type depuis des mois. Le maire Alexandre Vincendet avait obtenu du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin le passage de sa ville en Quartier de reconquête républicaine, avec l’appui de nouveaux policiers dans les prochaines semaines. Des renforts qui se font attendre.

Lyon Mag


Fdesouche sur les réseaux sociaux