Fdesouche

06/03/2021

Une semaine après les violences urbaines de Beauvais, ils vont devoir s’expliquer devant la justice.

Alors que six personnes, âgées de 18 à 34 ans, avaient été placées en garde à vue jeudi et vendredi, deux d’entre elles ont été relâchées « faute de charges suffisantes », indique la magistrate. Pour les autres mises en cause, trois ont été incarcérées ce samedi en attente de leur jugement et la quatrième a été placée sous contrôle judiciaire.

Sur les quatre jeunes gens qui seront présentés aux juges, trois ont déjà été condamnés, « dont une personne à 18 reprises, pour divers délits et en particulier des faits de violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique », fait savoir Caroline Tharot. Pour certains, ils risquent des peines allant jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 75000 euros d’amende.

[…]

Le Parisien


03/03/2021


Violences urbaines dans l’Oise : des renforts policiers face à une « situation très préoccupante »

Mardi soir, trois personnes ont été placées en garde à vue après que les forces de l’ordre ont été visées par quelques tirs de mortiers d’artifice du côté de la Soie Vauban, à Beauvais. Ce mercredi, la situation semble progressivement retrouver son calme.

«Nous allons maintenir la pression»

Dans la ville préfecture, trois sections de CRS, soit 64 fonctionnaires, ont été déployées dans les différents quartiers. À Compiègne, une dizaine d’effectifs de Lille (Nord) sont également venus prêter main-forte à leurs collègues sur le terrain.

[…]

Les CRS devraient ainsi rester à Beauvais a minima jusqu’à la fin de semaine. « Ça va peut-être les calmer, mais pour combien de temps ? », s’interroge déjà Sabrina. Lundi soir, cette habitante du quartier Argentine a vu plusieurs véhicules s’embraser au milieu des feux d’artifice.

[…]

« Ils avaient caché une dizaine de barres de fer, des barrières métalliques, des seaux… On a rempli une demi-benne de camion », précise-t-on du côté de la police municipale beauvaisienne.

[…]

Le Parisien


02/03/2021

Les sapeurs-pompiers ont également subi les violences urbaines dans le quartier Argentine de Beauvais ce lundi soir, 1er mars. Ils ont dû intervenir pour éteindre les différents départs de feu dans le quartier. Voitures, poubelles, compteurs électriques… Plusieurs incendies ont été allumés au cours de la soirée.

Mais les agresseurs n’en sont pas restés là. En plus de viser les forces de l’ordre avec divers projectiles dont des mortiers d’artifices, ils s’en sont pris aux soldats du feu. Dans un communiqué, le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) dévoile qu’un de leurs véhicules en mission a été pris pour cible. […]

Actu.fr

01/03/2021

Les policiers ont été attaqués par une vingtaine d’individus dans le quartier Saint-Jean de Beauvais (Oise) ce dimanche soir. Trois fonctionnaires ont été blessés et un adolescent de 16 ans a été interpellé avant d’être placé en garde à vue.

La maire de la ville, Caroline Cayeux, a réagi vers 22h30 sur Twitter à ces violences à l’encontre des policiers :


[…]

Actu17


Fdesouche sur les réseaux sociaux