Fdesouche
Février 2021 - Notoriété et adhésion aux thèses de la pensée « woke » parmi les français :

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 011 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 23 au 24 février 2021.

74% des Français n’ont jamais entendu parler l’intersectionnalité des luttes, 86% pour la pensée woke, 77% pour la « cancel culture », 67% pour les luttes en non-mixité, et 64% concernant la masculinité toxique :


63% des Français désapprouvent l’écriture inclusive, 55% les luttes en non-mixité et 72% la « cancel culture » :


Seul 13% des Français qui approuvent l’écriture inclusive, ont une bonne connaissance du sujet, 6% pour les luttes en non-mixité et 1% concernant la « cancel culture » :


54% des Français pensent que le privilège blanc n’est pas une réalité au sein de notre société, 56% pour le racisme systémique, 36% pour la culture du viol et la masculinité toxique :


Seul 19% des Français qui pensent la culture du viol est une réalité dans notre société, ont une bonne connaissance du sujet, 15% pour le privilège blanc, 14% pour le racisme systémique et 11% concernant la masculinité toxique :

Source


Fdesouche sur les réseaux sociaux