Fdesouche

Sidi El Haimer a été mis en examen, mardi à Versailles, dans le cadre de l’affaire de racket des commerçants du marché du Val-Fourré. Les enquêteurs estiment à environ 2 millions d’euros la somme empochée par les suspects en dix ans.

Nouvel épisode dans l’affaire du racket des commerçants du marché du Val-Fourré. Sidi El Haimer, le premier adjoint au maire (LR) de Mantes-la-Jolie (Yvelines) a été mis en examen, mardi à Versailles, pour « subornation de témoin » avant d’être remis en liberté sous contrôle judiciaire.

« On lui reproche d’avoir occupé une place dans un schéma qui a consisté à faire pression sur les victimes, précise la procureure de Versailles, Maryvonne Caillibotte. Concrètement, ce sont des gens qui s’étaient plaints de racket et qui après ont retiré leur plainte. »

(…)

L’affaire empoisonne la mairie depuis plusieurs années et suscite de nombreux commentaires dans la cité du Val-Fourré. La mise en examen de Sidi El Haimer, considéré comme le relais incontournable de la municipalité dans ce quartier populaire, devrait être âprement commentée.

(…) Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux