Fdesouche

Des affrontements ont éclaté entre la gendarmerie de Mayotte et des habitants de la commune de Koungou, vendredi, opposés à la destruction d’un bidonville installé dans une zone instable, ont indiqué la mairie et la gendarmerie, ce samedi. La mairie veut détruire ce bidonville installé dans une zone instable.

La mairie de Koungou prépare l’évacuation d’une parcelle à la demande de son propriétaire, une société de négoces, où sont installées illégalement 200 cases en tôle, construites sur de fortes pentes, qui n’ont ni eau courante ni électricité et dont la majorité des habitants seraient des personnes en situation irrégulière. Selon l’enquête sociale effectuée avec les services de la mairie, beaucoup de jeunes délinquants y vivraient. « Ils nous ont menacés », a affirmé un agent municipal sous couvert d’anonymat.

Des jeunes ont érigé des barrages en incendiant des poubelles et des objets encombrants dans les rues, rackettant les automobilistes. Certaines maisons des lotissements proches de la mairie ont été pillées, selon la gendarmerie, qui a ajouté avoir arrêté l’un des voleurs.

20 minutes


Fdesouche sur les réseaux sociaux