Fdesouche

Diana Michelis, artiste Sarcelloise, a réalisé cinq affiches de lieux emblématiques de la ville stylisés en flat design, dans le cadre d’une campagne de communication de la municipalité.

[…] « Il y a cette idée de renouveau, de renaissance. J’ai voulu casser cette image des grands ensembles, gris, monotones, massifs, délabrés, qu’on a en tête lorsqu’on pense à ce genre de ville », concède l’artiste, qui y habite depuis plus de quinze ans.

À l’époque, sa famille s’était installée à Sarcelles pour se rapprocher de ses proches. « Avec sa communauté juive, il y a une ambiance spéciale à Sarcelles. C’était vital pour ma famille de se retrouver dans ce cadre. Très peu de grandes villes en France offrent cette possibilité. » Elle-même a quitté Sarcelles en 2014… Pour y revenir en 2016. Elle vit désormais dans le quartier réhabilité des Sablons. […]

 «C’est une initiative louable, néanmoins j’ai l’impression que ces affiches ne reflètent pas vraiment l’image de la ville et viennent masquer les vrais problématiques des Sarcellois (propreté urbaine, stationnement, etc.) », estime au contraire Ahmed, croisé au tramway. […]

Le Parisien

Lire “Sarcelles, le laboratoire du ‘vivre-séparé'” (80 nationalités)


Fdesouche sur les réseaux sociaux