Fdesouche

Peut-être un nouveau rebondissement dans l’affaire de la tuerie de Chevaline en Haute-Savoie. Plus de huit ans après le quadruple assassinat, une nouvelle piste est étudiée par les enquêteurs après le démantèlement d’une loge franc-maçonne.

[…] Cette cellule franc-maçonne a été découverte l’été dernier en région parisienne par la brigade criminelle. Elle est composée d’anciens fonctionnaires des services secrets français, de policiers et d’anciens journalistes. Tous arrêtés alors qu’ils s’apprêtaient à assassiner une coach sportive et hypnotiseuse. Jusqu’ici, aucun rapport avec la tuerie de Chevaline. Mais le Canard Enchaîné qui révèle cette affaire, indique que la perquisition menée au domicile de l’un des membres de cette loge, a permis de découvrir un type de munitions bien particulier. 

Des munitions utilisées notamment pour le Luger P 06 : une arme de fabrication suisse utilisée lors de la tuerie de Chevaline pour abattre de deux balles dans la tête un cycliste savoyard et trois membres d’une famille britannique d’origine irakienne. C’était le 5 septembre 2012 sur le route de la combe d’Ire.  […]

France Bleu


Fdesouche sur les réseaux sociaux