Fdesouche

Cette plateforme a été créée à l’initiative de Jacques Bompard, maire d’extrême droite d’Orange, dans le Vaucluse. Elle vise à compter ses soutiens et à « montrer l’engouement supposé » qu’il suscite. Bompard le verrait bien à la place de Marine Le Pen, qui « fait partie du système », et qui « n’est pas à la hauteur du débat ».

Eric Zemmour bénéficierait de soutiens de poids. Robert Ménard, le maire de Béziers, a rencontré Marine Le Pen le 16 février dernier et lui a fait part des « qualités » qu’il voyait chez le polémiste Eric Zemmour. Il aurait, selon lui, « plus envie qu’avant » d’être candidat à la présidentielle mais ne veut pas porter tort à la cheffe du Rassemblement national, créditée au second tour par de récents sondages.

Selon le maire de Béziers, la « présence d’Eric Zemmour » dans la course à l’Elysée est « souhaitable pour Marine Le Pen parce qu’il est capable d’attirer à lui des gens qu’elle n’est pas capable d’attirer ».

MSN

Quant au principal intéressé, “il laisse faire et il savoure”, dit un proche. “Il est flatté, lâche un autre. Il adore qu’on dise qu’il pourrait rentrer à l’Élysée”. Eric Zemmour, lui, cultive l’ambiguïté, il n’a jamais fermé la porte.

RTL

JeSignePourZemmour.fr