Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Hervé Lefez, élu maire (SE) a été légèrement blessé en mettant un terme au comportement dangereux d’un jeune qui a été remis aux gendarmes, samedi.

Le tranquille village de Maysel et ses 250 habitants ont connu un samedi agité. À commencer par le maire de cette bourgade située à 10 kilomètres de Creil, qui a payé de sa personne pour ramener le calme dans sa commune.

Les militaires ne parviendront pas à intercepter les motards, qui s’enfuient mais qui reviennent en fin de matinée dans la rue du Petit-Marais, l’axe principal de Maysel. « Je suis ressorti de la mairie et j’ai vu l’un des motards, sans casque mais avec une cagoule, faisant des roues arrière et des dérapages, en manquant de peu de renverser une personne âgée, reprend le maire du village. J’ai essayé de l’arrêter mais il a réussi à s’enfuir. »

L’élu est touché à la jambe par la moto mais il réussit à maîtriser le pilote, qui est remis aux gendarmes de Saint-Leu d’Esserent. Les autres motards ont préféré partir sans demander leur reste.

[…]

L’auteur de ce rodéo du samedi matin n’a que 16 ans mais il est déjà défavorablement connu des services de police. « Il vient de la commune voisine de Cramoisy. J’ai pu discuter avec sa mère, qui était désolée et s’est excusée, poursuit Hervé Lefez. Mais son fils a bientôt 17 ans, c’est à lui de s’excuser et d’assumer ses actes. Nous lui avons fait une belle leçon de morale avec les gendarmes car en plus, il portait une arme factice. Ces jeunes sont influencés par ce qu’ils voient sur les réseaux sociaux, sans se rendre compte de la portée de leurs comportements. »

Le maire de Maysel a déposé une plainte après ces faits. « Je n’ai que quelques contusions mais il aurait pu me briser le tibia avec sa moto. »

[…]

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux