Fdesouche

Enfin, l’attaquant algérien ne cache pas qu’il apprécie vraiment sa nouvelle vie entre Rhône et Saône. “Je me sens comme en Algérie, a-t-il lâché tout sourire. Je ne suis pas dépaysé, je suis dans une ville où il y a beaucoup d’Algériens et beaucoup d’arabes. Et ça m’aide beaucoup.”

www.olympique-et-lyonnais.com