Fdesouche

Erich Schwam, mort le 25 décembre 2020, a fait don de deux millions d’euros à Chambon-sur-Lignon, où il a survécu, probablement hébergé dans plusieurs familles.

Un don du ciel. Village de 2 500 habitants niché dans la Haute-Loire, Le Chambon-sur-Lignon a reçu un legs de près de deux millions d’euros de la part d’Erich Schwam, mort à 90 ans, le 25 décembre 2020, près de Lyon. Depuis l’annonce de cette nouvelle, qui doit être officiellement signifiée au prochain conseil municipal, mercredi 10 février, la commune fouille ses archives et réveille sa mémoire, pour dresser tant bien que mal le portrait de l’illustre inconnu.

« C’est comme un puzzle, on trouve des pièces éparpillées et on essaye de les assembler, on apprend à le connaître », confie Denise Vallat, adjointe au maire chargée de la culture. Erich Schwam a sans doute voulu rendre hommage au lieu où il a vécu les années les plus cruciales de son existence. Juif autrichien, l’enfant a probablement été hébergé dans plusieurs familles du Chambon, puis il a étudié au fameux collège Cévenol. Ces quelques années, entre 1943 et 1949, ont décidé de son destin, surtout de sa survie, à l’époque où l’Allemagne nazie et ses collaborateurs traquaient les familles juives à travers l’Europe.

[…]

L’article dans son intégralité sur Le Monde


Fdesouche sur les réseaux sociaux