Fdesouche

Dans un long entretien accordé à l’Atlantic Council, un think tank de Washington D.C., le chef de l’État fait part de ses inquiétudes sur la montée de la violence favorisée par les réseaux sociaux.

Il a déjà eu l’occasion de le dire, Emmanuel Macron estime que la violence refait irruption dans les sociétés démocratiques. Lors d’une séance de questions-réponses organisée à l’Élysée ce jeudi par l’Atlantic Council (un think tank américain), le chef de l’État a comparé, après un long raisonnement sur l’impact néfaste des réseaux sociaux, la révolte des gilets jaunes en France et l’invasion du Capitole le 6 janvier dernier.

“Je pense d’abord que la violence, la haine, la xénophobie sont de retour dans nos sociétés. Et je pense que c’est tout nouveau. C’est poussé et légitimé par certains groupes politiques et pour moi, il s’agit d’un grand changement anthropologique”, a-t-il entamé après une question sur ce sujet.

[…]

BFM TV


Fdesouche sur les réseaux sociaux