Fdesouche

Le document circule dans la mouvance black bloc et a déjà été retrouvé sur des téléphones portables lors d’interpellations à Paris. Il liste les endroits où les agents sont le moins protégés.

Ce magistrat parisien a été surpris en découvrant, d’un côté, les faits reprochés à Akram, un homme de 31 ans poursuivi pour des violences commises sur des policiers le 28 novembre dernier à Paris et, de l’autre, un document retrouvé dans le téléphone portable du prévenu. Un petit guide — que nous nous sommes procuré — illustré avec la photo d’un policier casqué, en tenue de maintien de l’ordre, et intitulé : « En cas d’agression physique ».

[…]

« Cela correspond bien à ce qu’on rencontre sur le terrain, confirme un policier spécialisé dans le maintien de l’ordre. Ils visent juste et courent vite. On sent que c’est bien étudié et, pour tout dire, on redoute tous un peu la confrontation. »

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux