Fdesouche
[…]

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a annoncé mercredi 27 janvier que la plateforme ne recommanderait plus à ses utilisateurs les groupes militants ou politiques, une mesure déjà prise aux Etats-Unis cet automne pour tenter d’apaiser les échanges à l’approche d’élections américaines sous tension.

Son objectif est de « calmer le jeu » et de « décourager les conversations clivantes », a-t-il expliqué lors de la présentation des résultats trimestriels de son groupe. […]

« En septembre, nous avons annoncé avoir retiré plus d’un million de groupes en un an », a rappelé Mark Zuckerberg. « Mais il y a aussi de nombreux groupes que nous ne voulons pas encourager les gens à rejoindre même s’ils n’enfreignent pas nos règlements. » […]

L’Obs


Fdesouche sur les réseaux sociaux