Fdesouche
Quand le Défenseur des droits s’engage pour le burkini

Même dissous, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) continue d’actionner ses relais. Le 22 décembre, les services du Défenseur des droits (DDD) ont envoyé un courrier comminatoire au président de la base de loisirs de Jablines-Annet, en Seine-et-Marne, propriété de la région Île-de-France. «Il m’apparaît que l’interdiction du burkini au sein de la base de loisirs est susceptible de constituer une discrimination», écrit George Pau-Langevin, adjointe de la Défenseure des droits. Une saisine fondée sur une plainte du CCIF. Lequel, accusé par le gouvernement de propager «avec constance une action de propagande islamiste», a été dissous le 2 décembre.

www.lefigaro.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux