Fdesouche

Marie, 24 ans, est l’une des deux femmes qui ont été violemment agressées par un couple, le 19 janvier, à côté de la station Forum. Elle a accepté de témoigner. Ses agresseurs présumés auraient dû être jugés ce vendredi, 23 janvier. A cause d’un souci de procédure, le procès a été renvoyé. 

(…)

“Ne fais rien, sinon ils vont te tabasser”

Il l’attaque par derrière, enroule son bras autour de son cou, serre, lui maintient le visage en l’air, l’empêchant ainsi de voir son visage.

Marie pense être sauvée en entendant approcher une voiture. Mais le couple ne lâche pas. “L’homme m’a jetée par terre et ils se sont baissés pour ne pas être vus.” Ils ont poursuivi leur fouille méthodique. Après le sac, ils lui font les poches et lui arrachent ses écouteurs. Alors qu’elle gît au sol, elle reçoit un coup de pied en pleine tête, “par pur plaisir”. Dépouillée, groggy et terrorisée, elle est laissée sur le trottoir par ses agresseurs qui prennent la fuite. (…)

Des policiers sont déjà lancés à la recherche du couple. Car Marie n’est pas leur seule victime. Dix minutes avant elle, une autre jeune femme a été agressée dans les mêmes conditions et le même quartier. Elle a été rouée de coups pour son portable et son sac à dos. Ses agresseurs lui ont baissé le pantalon et la culotte, avant de l’abandonner.

Deux suspects sont rapidement retrouvés et interpellés, avenue Sainte-Marie, par une équipe de la brigade anti-criminalité. En garde à vue, cette Espagnole de 18 ans et ce Marocain de 22 ans auraient expliqué qu’ils venaient d’arriver à Bordeaux, se seraient fait voler leur téléphone et s’en seraient pris à des passantes pour pouvoir joindre un cousin résidant dans le coin.

(…) Sud-Ouest