Fdesouche

BUDAPEST (Reuters) – La ministre hongroise de la Justice, Judit Varga, a évoqué la possibilité de sanctionner les réseaux sociaux pour des “abus systématiques” sur la privation de la liberté d’expression.

La ministre a déclaré qu’elle étudiait les sanctions possibles pour ce qu’elle a décrit comme des pratiques commerciales déloyales. Elle va aussi convoquer une réunion du comité national de la liberté numérique.

Dans une vague croissante de critiques, les élites hongroises se plaignent des efforts des géants du numérique, comme Facebook ou Twitter, pour limiter les opinions de droite sur leurs plateformes.

(…) “Pour réduire leur portée, Facebook limite la visibilité des opinions chrétiennes, conservatrices et de droite. J’ai une expérience personnelle de cela”, a déclaré Mme. Varga.

Reuters

En lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux