Fdesouche

Coups de couteau à l’amicale : « C’est sûr, il a voulu me tuer » 

[…]

Cet homme de 31 ans est jugé pour tentative de meurtre, il encourt trente ans de réclusion. Le 25 juillet 2018 dans une amicale du quartier excentré du Crêt de l’Oeillet à Saint-Chamond, il s’est embrouillé avec un copain de son âge, Adam, qui refusait de l’emmener acheter des cigarettes. Les jeunes gens se battent, les « anciens » les séparent. Le lendemain, ils se croisent de nouveau. Cette fois, Adam reçoit quatre coups de couteau dans le dos.

Publicité
[…]

Une mosquée salafiste clandestine et « l’influence de la famille de la victime » ?

[…]

Le huis clos du Crêt de l’Œillet se dévoile devant la cour d’assises à l’occasion de l’audition d’une enquêtrice. Ici, une mosquée salafiste clandestine a été fermée quelques mois avant les faits. C’est le père d’Adam qui était chargé d’en ouvrir et fermer les portes, sa famille aurait « une emprise sur le quartier » selon un renseignement anonyme parvenu à la police en décembre 2018.

Adam dément catégoriquement. « Je n’ai pas fait pression sur les témoins ». Il n’a « jamais dit à Benrabah qu’il n’était pas un bon musulman ». Mais l’avocat de l’accusé s’engouffre dans la brèche et interpelle l’enquêtrice. « Il y a une ambiance particulière dans ce quartier où la religion semble occuper une place importante. Certains témoins auraient pu être influencés en faveur de la famille de la victime, avez-vous creusé cette piste ? ». La réponse fuse. « Non… ».

[…]

L’article dans son intégralité sur Le Progrès


Fdesouche sur les réseaux sociaux