Fdesouche

Réagissant sur l’émeute et l’incendie au centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot: Julien Brygo apporte son soutien aux émeutiers


Le plus gros centre de rétention (CRA) français, celui du Mesnil-Amelot, brûle de mille feux. Les exilé.e.s que l’État français enferme de force se révoltent. Soutien à eux.

Sans ambages, il invite également les “exilé.e.s” à incendier les centres de rétention administrative pour “recouvrer leur liberté”


Fdesouche sur les réseaux sociaux