Fdesouche

Il y a quelques mois, Le Parisien a effectué un reportage dans un immeuble du XVIIe arrondissement de Paris pour savoir si les habitants enfermés avaient augmenté leur consommation des écrans pendant le confinement. Nous y sommes retournés à l’heure du couvre-feu. Avec les confinements et le couvre-feu, les Français n’ont jamais autant regardé les chaînes et les plates-formes. […]

Au cinquième étage, c’est une autre ambiance. Juliette, un peu décoiffée, ouvre sa porte, rieuse. « J‘ai acheté une télévision au premier confinement! Depuis le couvre-feu, je regarde les 20 Heures et je me suis remise devant Quotidien sur TMC, C dans l’air sur France 5 et les chaînes d’info. » […]

Au rez-de-chaussée, Jean nous toise du haut de ses deux mètres. Cet avocat de 58 ans s’évade de son deux-pièces avec des documentaires comme « Des Racines et des ailes ». Désormais, il ne loupe jamais le 20 Heures sur TF1 pour s’informer. « On n’a pas le choix pour voir où en est l’épidémie et organiser nos déplacements. Heureusement d’ailleurs qu’il y a la télévision pour encourager les Français à rester chez eux ! »

Le Parisien