Fdesouche

Un projet de logements sociaux tourne à l’affrontement entre les élus écolos et l’adjoint au logement Ian Brossat sur les réseaux sociaux.

Si le psychodrame de l’été dernier avait marqué une profonde divergence sur la forme (liée notamment au respect de la présomption d’innocence de l’ancien adjoint à la culture), un tout autre dossier est en train de révéler une réelle division sur le fond. Dimanche 10 janvier, le groupe EELV à la mairie du 16e arrondissement de la capitale s’est ostensiblement réjoui sur Twitter de l’annulation par le tribunal administratif d’un projet de logement social dans le 16e arrondissement. “Espérons que la Mairie abandonnera le projet de densification de l’îlot Erlanger pour offrir une cour oasis aux écoliers”, peut-on lire dans ce communiqué. 

De quoi faire bondir l’adjoint d’Anne Hidalgo en charge du logement, de l’hébergement d’urgence et la protection des réfugiés, Ian Brossat. Sur le même réseau social, l’élu communiste a répondu: ” Se féliciter d’avoir bloqué 80 logements sociaux dans un des arrondissements qui en manque le plus… Tout un programme…”, a-t-il ironisé. 

“L’impératif de mixité ne peut se faire aux dépens de l’urgence climatique. C’est de cela dont on se félicite. D’une décision de justice qui rappelle à la Ville (et toi) qu’elle doit respecter ses propres règles d’urbanisme, dont la protection des espaces verts”, a répliqué de son côté Antoine Alibert, un élu écolo du 20e arrondissement….

Le Huffington