Fdesouche

MindGeek visé par une demande d’action collective

Une Ontarienne a entrepris une demande d’action collective de 600 millions de dollars contre MindGeek, au nom de toutes les personnes dont les vidéos intimes se sont retrouvées sans leur consentement sur les sites du géant montréalais de la pornographie.

La femme est désignée sous le nom fictif de Jane Doe dans la demande de poursuite, déposée le 29 décembre à la Cour supérieure du Québec. Elle aurait été victime d’agression sexuelle lorsqu’elle avait seulement 12 ans. En janvier 2020, elle aurait constaté qu’une vidéo montrant cet abus était disponible sur le populaire site PornHub, propriété de MindGeek, après qu’une tierce personne l’en a informé. La plaignante aurait alors rempli un formulaire sur le site Web pour demander que la vidéo soit retirée. Aucun suivi n’aurait alors été fait auprès d’elle.

[…]

Il ne s’agit pas du premier ennui de MindGeek devant les tribunaux. Une poursuite de 40 millions de dollars a été déposée en Californie le 15 décembre, à l’effet que l’entreprise savait ou aurait dû savoir que son partenaire GirlsDoPorn pratiquait le trafic de jeunes femmes à des fins d’exploitation pornographique.

[…]

L’article dans son intégralité sur Le Devoir


Fdesouche sur les réseaux sociaux