Fdesouche

Jugé le 24 août 2020, le jeune Soudanais avait arraché le micro et blessé une policière. Jeudi 7 janvier, il a écopé de six mois de prison ferme

« Je n’avais jamais vu une scène aussi violente dans cette enceinte, rapporte l’avocate des parties civiles. Toutes les personnes présentes ont été pétrifiées. » Dans le box du tribunal de Nantes, jeudi 7 janvier, plus calme qu’en août, un grand jeune homme de 22 ans. D’origine soudanaise, il est réfugié en France depuis 2018 et demandeur d’asile.

Ouest-France

I


Fdesouche sur les réseaux sociaux