Fdesouche


Les obsèques d’Abdoullakh Anzorov, l’assassin de Samuel Paty, ont eu lieu le dimanche 6 décembre à Shalazi en Tchétchénie. Les habitants du village ont enterré le terroriste tel un héros local.

Curieuse cérémonie. Alors qu’en France, la décapitation de Samuel Paty est encore dans toutes les mémoires, à 4.000 kilomètres, en Tchétchénie, c’est son assassin qui est célébré. Les faits ont été dévoilés le 6 décembre au soir par deux médias : l’un russe  Fontanka et la chaîne de télévision locale 1ADAT.

En fin d’après midi, la chaîne a mis en ligne trois vidéos sur son compte Telegram. On peut y voir une procession de plusieurs dizaines de personnes marcher sous la neige en portant un cercueil enveloppé de vert, scandant des prières en tchétchène, notamment aux cris de « allahu akbar », comme le veut la tradition locale. Le média Baza, qui a également diffusé des vidéos de l’enterrement, fait état de la présence d’environ 200 personnes dont des parents et amis de la famille du terroriste.

(…) Marianne


Dans la région d’Urus-Martan en Tchétchénie, Abdullah Anzorov a été enterré avec les honneurs, Il a décapité un enseignant dans la banlieue de Paris. Rapporte  Baza .

Le corps du défunt a été amené de France le 5 décembre.

Gazeta.ru

Avant cela, une pancarte portant le nom d’Anzorov est apparue dans le village tchétchène de Shalazhi. Ainsi, les habitants locaux ont «rebaptisé» l’une des rues en l’honneur du terroriste.

News.ru


Fdesouche sur les réseaux sociaux