Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Deux gynécologues chartrains, Saïd Chalhoub et Afif Meddeb, ont été mis en examen pour viol aggravé, placés sous contrôle judiciaire et interdits d’exercer.

Saïd Chalhoub et Afif Meddeb, gynécologues-obstétriciens, associés depuis 2008 dans un cabinet chartrain, ont été mis en examen pour viol aggravé, le 27 novembre. Contacté, le procureur de la République, Rémi Coutin, confirme nos informations : « Ils ont été placés sous contrôle judiciaire. Une interdiction d’exercer a été prononcée. » Les deux praticiens sont présumés innocents.

De l’alcool

Il s’agit de deux procédures parallèles, distinctes. Une plainte a été déposée en septembre, à l’encontre du docteur Meddeb. Une Chartraine de 19 ans, suivie par le docteur Chalhoub, aurait croisé le gynécologue. Une discussion se serait engagée, indique le procureur :

(…) Lors de son audition, elle aurait expliqué avoir été conduite dans une pièce à l’étage, qui n’est pas une salle de consultation, toujours selon le procureur. Le docteur lui aurait proposé un café, puis de l’alcool, du champagne ou du pastis : « Elle a consommé du pastis », indique le magistrat, ajoutant que « la discussion » aurait porté « sur la vie privée de la jeune femme, notamment sa relation avec son compagnon ».

(…) L’Echo républicain


Fdesouche sur les réseaux sociaux