Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

La Commission européenne a présenté, mardi 24 novembre, son nouveau plan d’action en faveur de l’intégration et de l’inclusion pour les six prochaines années. L’occasion pour l’institution de plaider une nouvelle fois en faveur de l’utilisation des statistiques ethniques. Explications.

« Pour contrôler l’efficacité des politiques à long terme, des données précises et comparables sur l’ampleur et la nature des discriminations subies par les migrants sont importantes. L’Agence européenne des droits fondamentaux jouera un rôle clé à cet égard grâce à une prochaine enquête de l’UE sur les immigrés et leurs descendants en 2022. Cela suppose également de ventiler les données par origine ethnique ou raciale, comme le propose le récent plan d’action de l’UE contre le racisme », précise la Commission européenne. […]

Le recours aux statistiques ethniques a déjà été soutenu par l’exécutif européen par le passé, dernièrement dans le plan d’action de lutte contre le racisme présenté en septembre 2020. […]

« L’inclusion est l’incarnation du mode de vie européen. Les politiques d’intégration et d’inclusion sont vitales pour les nouveaux arrivants et les communautés locales, et contribuent à la cohésion des sociétés et à la solidité des économies », estime le vice-président de la Commission européenne, Margarítis Schinás. […]

saphirnews


Fdesouche sur les réseaux sociaux