Fdesouche

Des extrémistes islamistes liés au groupe djihadiste État islamique (EI) ont tué quatre chrétiens, dont un décapité et un autre brûlé vif, dans un village isolé sur l’île de Sulawesi, en Indonésie, ont annoncé samedi 28 novembre les autorités.

Ces hommes armés de sabres et d’armes à feu sont arrivés vendredi 27 novembre au matin dans le village de Lembantongoa, dans le centre de l’île, tuant quatre hommes et mettant le feu à une demi-douzaine de maisons, y compris une où avaient lieu les prières et les services religieux, a précisé la police.

Le chef du village, Rifai, a précisé que les quatre victimes étaient des hommes. L’un a été poignardé, un autre décapité, le troisième presque décapité, et le dernier brûlé vif dans sa maison.

(…) Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux