Fdesouche

En marchant vers l’épicerie aujourd’hui, je regardais ces jeunes du secondaire. Ils étaient pleins de vie, beaux et différents. J’habite Villeray à Montréal. Bien que j’aime mon quartier, ce n’est pas le plus diversifié culturellement. Rien à voir avec le centre-ville ou encore Parc-Extension où les langues et les cultures se mélangent. Mais, en marchant à l’heure du lunch aujourd’hui, cette beauté culturelle m’a frappée. Et pourtant, ces jeunes, on les oublie. 

Adib Alkhalidey a dit à Tout le monde en parle dernièrement qu’on est en train de sacrifier une génération de talent, d’ambition et de richesse. Et je me suis reconnue dans ça. J’ai 27 ans. Ces jeunes avaient 10 ans de moins que moi, et pourtant, ils vivent les mêmes sentiments que j’ai ressentis à leur âge.

Est-ce que le Québec est chez moi? Où sont les gens comme moi?

Je suis bien en Asie. Ce sera toujours une de mes maisons. Les gens me ressemblent et ça fait du bien.

Je viens tout juste de revenir au Québec. Il y a un mois, je vivais en Thaïlande. Ça faisait près de trois ans que je vivais à l’étranger, principalement en Asie. On m’a souvent demandé pourquoi. Et bien que cette réponse pourrait être répondue de mille et une façons, la plus simple, c’est que je suis bien en Asie. Ce sera toujours une de mes maisons. Les gens me ressemblent et ça fait du bien.

(…) Huffington Post