Fdesouche

Hier soir, France 2 diffusait un nouveau numéro de son émission politique “Vous avez la parole”, présentée par Léa Salamé et Thomas Sotto. Au cours de l’émission, un débat autour de la question “une crise de l’autorité ?” était organisé avec de nombreux invités, dont le porte-parole du gouvernement.

Thomas Sotto a révélé que le programme aurait dû se délocaliser à Grigny (Essonne). “C’était notre projet de départ. On nous a dit ‘on n’est pas sûr, on n’est pas capable de sécuriser les lieux’. Est-ce qu’aujourd’hui, en 2020 en France, ce n’est pas un problème de se dire qu’on ne peut pas faire une émission de télévision en banlieue parisienne en étant sécurisé ? Ce sont les forces de l’ordre qui nous on dit ça”, a déclaré le journaliste. (…)

Louis Aliot s’en est alors mêlé : “Vous nous dites ‘on n’a pas pu tenir une grande émission du service public dans une ville française’, mais c’est extravagant, parce que si vous n’arrivez pas à tenir une émission de service public, somme toute assez conventionnelle dans une ville comme Grigny, c’est que c’est à se désespérer de tout et que les politiques peuvent rentrer à la maison” a t il dénoncé.

Jean-Marc Morandini / Télé-Loisirs