Fdesouche

C’est une information France Bleu Paris. Lundi 23 novembre, une trentaine d’individus ont attaqué des locataires d’un immeuble de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), l’une des victimes a même été “balancée” par la fenêtre de son appartement, situé au 1er étage. (…)

Leurs craintes se confirment, le soir-même, vers 18h30. “J’ai un voisin qui m’appelle qui me dit, ‘ça y est, ils sont de retour mais cette fois-ci, ils sont 30′”. Le groupe se dirige directement vers le 1er étage et défonce la porte de l’appartement où vivent les hommes qui ont défendu le matin même Georgina. Cette dernière appelle les policiers mais ils arrivent trop tard. “J’ai entendu des gros boums, des cris et ils [les agresseurs] ont eu le temps de saccager l’appartement, de lacérer le dos d’un des locataires, d’arracher leurs vêtements, de voler leur argent… et ils jettent ce monsieur par la fenêtre et s’en vont”.

(…)

Le locataire, jeté par la fenêtre, a du être hospitalisé. “Il est rentré depuis mais il est blessé à la jambe, il ne peut pas bouger”, selon Georgina qui fait part de sa culpabilité mais aussi de son inquiétude. “On a franchi un cap, ils n’ont plus aucune limite !”. Même si les agresseurs ne sont pas revenus dans l’immeuble, la jeune femme et ses voisins surveillent la rue depuis leur fenêtre. “On sait qu’ils reviendront un jour, parce que déjà ils ne m’ont pas encore retrouvée, je suis la prochaine sur la liste”. Pourtant la jeune copropriétaire ne compte pas partir et quitter son logement. “Absolument pas ! J’ai 26 ans, le même âge qu’eux, j’ai bossé pour avoir un appartement magnifique… Pourquoi partir ? Parce que ces jeunes pensent qu’ils sont chez eux ? C’est moi qui va les faire partir, j’ai pas peur d’eux, moi !”

www.francebleu.fr