Fdesouche

Dans un entretien au Point, Le maire PS de Dijon (Côte-d’Or),  François Rebsamen, s’inquiète d’une dérive de la République qui, selon lui, ne repose, en cette crise, que sur la volonté et les décisions d’un seul homme.  Il évoque la descente des Tchétchènes dans sa ville et la manifestation de Turcs pro-Erdogan contre les Arméniens . Il se défend d’encourager le communautarisme : « Ma volonté c’est, à l’inverse, de rassembler et, en ces temps difficiles, de sauvegarder la solidarité et le vivre-ensemble

Le communautarisme gangrène-t-il la ville ?

Les Tchétchènes, c’est un fait divers que le hasard a placé à Dijon. Des Tchétchènes à Dijon, il y en a très, très peu ! L’un d’eux se fait tabasser par un trafiquant de drogue d’origine maghrébine. Très organisée, la communauté tchétchène de France et d’Europe décide de se venger et débarque dans le quartier des Grésilles pour se faire justice elle-même.  […]

Quant aux nationalistes turcs ?

Les Turcs qui ont défilé dans les rues de Dijon ne sont pas majoritairement de Dijon. Ils viennent de communes de la plaine de Saône, comme Saint-Jean-de-Losne et Saint-Usage. Pour se faire de la publicité, ils ont préféré Dijon. S’ils avaient manifesté à Saint-Usage, personne n’en aurait parlé. Comment a-t-on pu les laisser arriver jusqu’au cœur de Dijon sans les intercepter avant ?

Sur la base de ces deux incidents, vous êtes accusé par Gilles Platret, le maire de Chalon-sur-Saône, d’encourager le communautarisme et l’entrisme d’un islam radical… Allez-vous porter plainte en justice ?

J’ai saisi le procureur de la République d’une plainte pour diffamation. Gilles Platret est tête de liste aux régionales 2021. […] Je vois bien qu’il y a derrière ces accusations une opération politique à laquelle on mêle le projet de mosquée dans le quartier de la Fontaine-d’Ouche. Aujourd’hui, les musulmans de ce quartier ont un local trop petit et ils prient dans la rue. Je suis, sur ce point, très clair : je ne veux pas d’un islam des caves ; je veux un islam de France, pas un islam en France. […]

Le Point