Fdesouche

La police métropolitaine de Londres visera à embaucher 40 pour cent de Noirs, Asiatiques (sous-continent indien, ndlr) et d’autres minorités d’ici 2022, a déclaré le maire Sadiq Khan vendredi, la pièce maîtresse d’un effort de grande envergure pour rendre la principale force de police de la ville plus représentative alors qu’elle tente de répondre aux accusations de racisme et aux pratiques discriminatoires contre les minorités.

Le plan demande également à la police métropolitaine de prendre d’autres mesures pour lutter contre la discrimination et le racisme, y compris un examen de tous les contrôles de la circulation, après qu’on a constaté que les Noirs étaient quatre fois plus susceptibles que les Blancs d’être arrêtés et fouillés dans leurs véhicules à Londres.

La police de Londres et des villes du monde entier a fait l’objet d’un examen plus minutieux au cours des derniers mois, et M. Khan a déclaré dans un plan d’action que la police métropolitaine devrait être plus inclusive ; travailler plus étroitement avec les communautés locales ; et gagner la confiance des minorités, qui sont traitées différemment que les Londoniens blancs. […]

New York Times


Fdesouche sur les réseaux sociaux