Fdesouche

Le Président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a estimé samedi qu’il était trop tôt pour féliciter Joe Biden, dont la victoire face à Donald Trump a été annoncée par les médias américains.

«Nous allons attendre que toutes les questions légales soient résolues. Nous ne voulons pas être imprudent», a déclaré M. Lopez Obrador à la presse.

«Nous ne souhaitons pas agir à la légère et voulons être respectueux de l’autodétermination des peuples et des droits d’autrui», a ajouté le président mexicain qui entretenait de bonnes relations avec le président sortant.

«Nous n’avons aucun litige avec ni l’un ni l’autre des deux candidats. C’est un sujet humain, il faut faire preuve de décence et de prudence politique avant de prendre position sur ce qui s’est passé», a conclu M. Lopez Obrador.

Sputnik news


Fdesouche sur les réseaux sociaux